ANAHATA CHAKRA :

méditation

 

Le symbole de ce Chakra est la roue ou le lotus.

Dans la symbolique orientale, il s’agit d’une roue stylisée qui est aussi un lotus stylisé.

Au Tibet, c’est seulement le lotus, au niveau du cœur. Autrement dit, un lotus à douze pétales et de teinte dorée.

Si l’on observe son aura, on constate qu’elle est parfois nuancée de rouge; à d’autres moments,

elle sera rayée ou tachetée de bleu sombre, selon l’humeur ou le stade d’évolution de la personne.

Au-dessous du centre de ce Anahata, on trouve une autre représentation du lotus,

avec huit pétales qui bougent et ondulent légèrement lorsqu’on se trouve en état de méditation,

à la façon des anémones de mer que l’on voit dans les aquariums.

Quand on peut voir l’aura, on voit aussi les rayons lumineux qui la font ressembler au lotus en fleur ou à la roue, selon qu’on a l’imagination tournée vers la mécanique ou l’horticulture.

L’Anahata Chakra est le quatrième des sept centres de conscience yogi communément admis.

En réalité, ainsi que nous l’avons dit précédemment, ces centres sont au nombre de neuf.

Laisser un commentaire